Esme a dit :
@hilaryhahn
Voilà, le freak a répondu :)
Tu as de la chance, il est naturel chez toi. J'arrive pas à en avoir un ^^'
J'aime beaucoup beaucoup les voix rauques aussi.
Pour moi, la différence entre rauque et fry, c'est que rauque, c'est constant, et généralement aussi présent sur la voix parlée. Le fry c'est une technique.

Exemple de fry / clean : In the end de LP. Sur le couplet, Chester est totalement clean. Sur le refrain, il sort le fry. Pouvoir choisir de l'utiliser ou pas, mon rêve ^^

Accessoirement, vu que tu dis que la prise était du matin, chauffe-toi la voix avant et reteste à la même tonalité. Si ça se trouve c'est juste ça. Tu me semble être un baryton, y'a pas de raison, la note devrait passer. Et envoie la voix vers le haut et arrière du palais.

Encore une possibilité : c'est "ta" note de merde. Souvent les chanteurs ont une note ou un mini range qui passe très difficilement, par exemple chez moi c'est le E4 (et un peu le F4) : "ta" dans "take me" de Wind of change ou "don't need" dans The Wall (que je prends à l'octave au-dessus). Si je suis pas super chauffée, c'est juste faux. Et je me flingue la voix.