Compte censuré a dit :
Elle ne démontre rien, tant il est vrai que sur un marché libéral et saturé de prestataires, ce sont les plus mauvais chez qui tout le monde se rue et qui durent.

Et peut-être qu'une personne travaillant dans le secteur a autre chose à dire que cette pseudo culture professionnelle acquise non pas en travaillant mais en acquérant une expérience par procuration via des forums ou des vidéos YouTube....
Après ça ne fait pas de mon propos parole d'évangile, mais un retour empirique qui se limite à ma toute petite expérience. C'est déjà pas mal.
Quant aux taxis, bien que malaimables et râleurs, ils connaissent en général nettement mieux les villes que leurs pendants lowcost à la mode, rois du GPS !