pierreedel a dit :
@sifflotte
Je ne préfère pas, car même si j'en avais les moyens et l'envie, les goûts et standards d'aujourd'hui ne permettent ni la musique de Johnny (c'est-à-dire celle des anglo-saxons, qu'il reprenait en lui rendant hommage), ni ses textes (ceux de ses paroliers, bien entendu, qui ont pondu des trucs franchement excellents, pour de la chanson populaire). La langue de Molière, ça fait belle lurette qu'on ne l'entend plus, plutôt la langue de Booba et Calogero.