Jean~Christophe a dit :
J'ai effleuré ce problème il y a longtemps, perso j'ai vu 3 genre de réactions:

1) Certains collègues s'en foutaient complètement.

2) D'autres collègues étaient négatifs : un musicien amateur est considéré comme quelqu'un qui frime et se la pète, ou qui a raté sa vie (sinon il serait pro, hein) ou qui a un manque et tente d'attirer l'attention sur lui. Alors oui en principe on s'en fout, mais en pratique quand on les a tous les jours au boulot, là non on ne peut pas s'en foutre.

3) D'autres collègues étaient positifs (ah ben on viendra te voir, tu as de la chance, moi aussi j'aurais voulu jouer d'un instrument, etc) Et là on peut discuter constructivement (qu'est-ce qui t'empêche de commencer maintenant, si plus tard tu te dis toujours la même chose, en commençant maintenant tu auras gagné ça, etc) Et il y en avait pas mal qui disaient ça.

En général il s'agit de gens qu'on connait au moins un peu, alors on peut savoir qui éviter, ou décider de ce qu'on peut se permettre ou pas. Mais c'est toujours dommage de s'imposer une censure, surtout à cause de la bêtise des autres.