KornDestroy a dit :
@Jypass
Perso je parlais uniquement de ta facon d'écrire les accords.
Quand je dis faux je parle uniquement de la notation.
Le M devrait selon moi tout le temps être devant le 7 quand la 7 est majeure.
(Pour ca que je parle d'ambiguïté qui fait que l'accord n'est pas clairement noté )

Avec le triangle c'est mieux et plus compréhensible en effet.

Sinon pour les notes à évité ca dépend.
Si tu orchestres un thème et accompagnement en effet en gros vaux mieux éviter les notes qui sont séparé que par un demi-ton (soit 3M/4 ||| 7m/6M pour les accords mineurs)
Pour les accords de dominante ca peut être intéressant d'avoir la 13e majeur ou mineur ou la b9. Vu que sont des accords de tension mais à voir dans le contexte c.a.d si c'est sur un temps fort, une note de passage ou en fonction de la mélodie, voir de la ligne de basse.
Là je parle bien d'écrire pour les cuivres par ex etc car au piano je rajoute volontiers la quarte juste a un Maj7 (mais je préfère enlevé la quinte et on se rapproche d'un IV sur basse I par exemple)

Si on limite ce genre d'intervalle c'est parce que chaque saxophone, trombone ou trompette et chaque joueurs sera à quelques cents de différences et que qu'avec de tels intervales ca peut vite piquer.

Du moins en théorie mais perso mais si j'ai ces quelques notions j'écris jamais pour orchestre jazz.