Jean~Christophe a dit :
@MET(AL)ONE
Puisqu'on en parle :mrgreen: on peut générer un souffle d'excellente qualité spectrale (un bruit blanc) en polarisant en inverse sous haute impédance la jonction base/émetteur d'un NPN, suivi d'un FET en préampli. Ce circuit analogique à 9 composants revient à moins d'une dizaine d' €, et pour du numérique on peut sampler le signal généré.



Bien sûr on peut aussi faire ça avec une lampe, en l'immergeant dans un champ magnétique (un peu comme un microphone dans un flux de vent) mais c'est bien plus gourmand en puissance d'alim, et revient plus cher qu'avec des transistors.