Jean. a dit :
@Léonidas.
Parfois une nouvelle techno pose tellement de problèmes inconnus à régler en même temps, que ça oblige à faire l'impasse, pour tenter d'avancer malgré tout. Si on veut résoudre tous les problèmes sur le papier avant même de monter un prototype, on risque de se priver de découvertes expérimentales imprévues, et de stagner.

A propos des instabilités, je me souviens avoir lu il y a quelques années un papier qui abordait ça sous l’angle des systèmes dynamiques via la théorie du chaos. Si on avait des capteurs qui tiennent le coup, des calculateurs et un système de feedback assez rapide, alors peut-être serait-il possible d’implémenter une contre-réaction. Ca se fait en électronique et en cybernétique (en biologie aussi d'ailleurs, mais ça ce n'est pas nous qui l'avons inventé)

Passionnant tout ça ! :maurice:



fr.wikipedia.org/wiki/Disruption_(tokamak)
Edit : le lien ne marche pas. :siffle:


Ouais c’est parce-qu’il a été coupé juste avant sa parenthèse fermante.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Disruption_(tokamak) :wink: