le comte a dit :
Je vois que rapidement la question glisse vers le sempiternel vivre ou ne pas vivre de son art , débattu ailleurs dans le forum , le sujet me parait ici plus vaste d'autant qu'il serait temps de faire plutôt la nuance entre emploi rémunéré et travail.
On peut être occupé à une tâche qui n'est pas rémunérée et qui pourtant est bien un travail qui produit de la valeur , le cas d'école étant celui de la femme au foyer élevant ses enfants , elle ne perçoit pas de salaire pour cette tâche qui est pourtant bien un travail puisque si elle ne la fait pas d'autres doivent la faire à sa place contre un salaire.
Tout vient de notre société qui bien sûr ne privilégie que l'emploi rémunéré et relègue au rang de hobby tout ce qui ne rapporte " pas assez pour vivre" .
La question du salaire universel est au cœur de ce débat de société, qui n'a pas lieu puisque Saint Fric règne toujours en maître dans d'esprit de nos gouvernants .