Jean~Christophe a dit :
@from hell
Moi, c’est les suites pour violoncelle, et plus particulièrement jouées par l’immense Paul Tortelier
Ici la plus connue, le prélude, avec ce final qui me fait systématiquement dresser les poils
Pour ces suites à mon sens le meilleur interprète était Pablo Casals. Il avait un super touché et un sacré rendu, sa façon d'attaquer certaines notes révélait le morceau.

Perso quand quelque chose ou quelqu'un me gonfle vraiment trop, je fais sonner l'Aria de la suite N°3, son tempo apaise l'esprit comme la surface de l'eau d'un lac par un temps sans vent. Sur une chaîne Hi-Fi avec du volume, en fermant les yeux, c'est aérien.