kapelmeister a dit :
Soyons clairs :
- budget restreint : répétitions dans le local équipé d'une sono. Tout le monde cale son ampli et la sono pour les voix au volume sonore qui ne couvre pas la batterie. Oui l'effet pour la voix suffit (puisqu'il y a déjà le reste). Pour des éventuels concerts: avec ce matériel, faire au mieux pour sonner comme dans le local répète (en sachant qu'il faut un véhicule utilitaire pour tout trimballer et un mec qui se met dans la salle pour régler au mieux vos niveaux respectifs grâce à la table de mixage). Inconvénients: il faudrait investir dans un petit retour (éventuellement oreillette) pour entendre le reste du groupe car en live c'est ça le problème.
- Objectif concert avec budget restreint : oui il faut viser les bars et autres salles de spectacles déjà équipées d'une sono parfois avec retour voire batterie (une électronique pour le groupe rend bien des services pour le transport et la sonorisation des fûts et cymbales).
- avec investissement conséquent: objectif autonomie voire qualité acoustique. Plus c'est cher bien souvent mieux c'est. Donc micros, câbles, pieds, table de mixage qui tient la route, ampli de puissance, façade (enceintes pour le public), retour (enceintes pour chaque musicien). Donc camionnette pour véhiculer le tout, lieu de stockage éventuellement. 😉 Extra : maquillage, costumes de scène, effets pyrotechniques, danseuses choristes...