Jean~Christophe a dit :
Quant à cette fatale continuité ... depuis quelques années existent des 'artistes' totalement virtuels : non seulement leur voix est entièrement synthétique, mais eux-mêmes ne sont que des images 3D ( donc ils/elles sont parfait(e)s )

Vraiment, depuis le jour où la musique (tout comme les autres arts) a été prise en otage par quelques locdus pour être transformée en usine produisant en série, en produit de consommation comme des chaussettes ou des frites, c'était fatalement la suite logique; il ne fallait pas s'attendre à autre chose.

Alors le poids d'un Polyéthylène Bertrand là-dedans, bof.