Litcheur a dit :
Ils cherchent (enfin, ils, "il" plutôt. Plus de 90% du marché pour Google, le pluriel est très relatif) surtout le chemin le plus rémunérateur.
Une fois que tu as passé toutes les réponses sponsorisées, mots clés achetés, etc., le reste des résultats est un mélange d’algorithmes proche de l'alchimie. Selon le nombre de mots de ta recherche, la pertinence de chacun, phrase constituée ou pas, présence de booléens, récurrence de chaque résultat obtenu et visité, MàJ régulière de chaque page-résultat et de ses métas, tes propres paramètres de langue et d'ancienneté des pages obtenues...
Espérer un bon référencement quand on n'est pas un pro et qu'on ne veut pas payer, c'est du domaine du fantasme.
Ce sur quoi il faut se concentrer, c'est faire en sorte que ceux qui veulent voir trouvent sans avoir à chercher, ou le moins possible; donc donner chaque fois que c'est possible des liens directs. Et surtout bien taguer ses vidéos. Les gens qui n'ont pas retenu correctement le nom du groupe vont probablement rajouter dans la recherche des trucs du type "rock", "groupe rock", "blues", ou des noms de groupes qui leur semblent apparentés. Donc ne pas hésiter à faire comme le vendeur d'une copie strat Harley Benton qui met "Fender" dans ses tags et kidnapper provisoirement quelques noms de grands groupes vaguement apparentés à votre style. Le nombre de requêtes "group sounds like acdc" et autres "french band 80s rock" le justifient largement.