lyak a dit :
Bon je vais décortiquer puisque tu recites mon message sans plus développer ce que tu as bien pu y voir de définitif.

1 - le principe d'un chœur, c'est d'avoir une harmonie. Faire des empilements de voix à l'unisson n'apporte que peu de chose, à part donner l'impression que la voix est bizarre.
D'où ma question : quel est l'intérêt du chœur sans harmonie ?
Mon avis est totalement capable de changer si on me répond avec des arguments et une explication à ce choix particulier, en réalité j'en serais même assez curieuse.

2 - Pour la suite, je continue de penser que vouloir faire son métier d'une activité mérite une formation et un apprentissage. C'est très occidental de se sentir vexé de ne pas avoir la science infuse.
Je te conseille de lire "La passagère du silence", une nana qui a fait des lignes droites pendant des mois avant que son maître estime qu'elle pouvait réellement faire de la calligraphie. Ou ceux qui apprennent à faire cuire du riz parfait avant de commencer à faire des sushis.
Je pointais juste du doigt le fait que parfois les gens s'étonnent de ne pas percer, de ne pas devenir une star mondiale, de ne pas faire de cachet, de ne pas faire de vues sur youtube etc. Y'a pas de miracle.

Bref.