leacam a dit :
@Cezar Merci pour votre écoute et votre retour, contente que ça vous aie finalement plu.

@b314d
Wahou, merci pour ce retour extrêmement détaillé ! Je sens que t'as fait pas mal d'efforts pour être intelligible et didactique, vraiment je te remercie, sinon j'y arrive pas.
J'ai pas encore tout analysé ce que tu m'as dit, mais j'avoue que sur l'histoire des mesures, je comprends pas ce que tu veux dire. Tu me donnes un bon point pour ça mais je crois pas le mériter parce que pour moi, dans les couplets, les refrains, et le pont, y a à chaque fois bien 8 mesures. Je vois pas où tu trouves tes 9 et 7 mesures !
Mais c'est cool ce retour, parce que je vois bien effectivement que je reste bloquée sur ce schéma qui se répète, toujours le même nombre de mesures dans les différentes parties, j'ai du mal à en sortir. Et oui, avoir une structure globale différente sur ces différentes parties, c'est une chose à laquelle je ne pense pas, mais qui a effectivement son importance. J'aurai ça en tête pour la suite.
Après, t'as aussi complètement raison quand tu dis que ça semble pas encore assez conscient ce que je fais. Mais là, je crois que c'est quelque chose que je ne peux pas forcer... mais des retours comme le tient permettent d'instiller dans ma tête ces concepts qui finiront j'espère par y trouver une place confortable.
Pour te dire, pour moi, le refrain c'était ce que t'appelles le pont... je crois que j'ai pas encore tout bien compris, mais ça va venir.
Pour le texte, je l'écris en fonction de la mélodie, donc chez moi, c'est pour ainsi dire jamais que la "poésie" l'emporte, même si c'est pas quelque chose que je néglige.
Merci encore, je vais continuer à méditer tout ça... (j'ai pas encore mis le nez dans ton lexique, merci pour la ressource).

@Sophie**
Yeah Sophie, merci pour ces précisions. Oui oui, pour le chant ma marge de progression est énorme, d'autant qu'en ce moment j'ai plutôt l'impression d'être en régression niveau justesse et capacité vocale. Prendre des cours de chant, ça va devenir un mantra pour moi, mais ça reste pour l'instant lettre morte, faut que je passe à l'action. Comme tu dis, c'est un travail de longue haleine pour acquérir une liberté telle que la fausse note ou le vacillement de la voix deviennent des choix et plus des signes de lacunes, j'en suis encore loin. Mais oui, quand il y a un progrès, c'est très enthousiasmant. Pour l'instant je consacre clairement pas assez de temps au travail du chant, parce que je suis un peu trop sur tous les fronts je pense. Lol, je vais finir par me faire un burn out, toute seule, dans ma petite chambre... besoin de personne pour ça moi 8)