forain a dit :
@Jean.
Si la loi de conservation de la charge n'était pas respectée,
des charges disparaitraient ou apparaitraient (on se demande bien comment d'ailleurs)
et par suite le courant I ne pourrait pas être égal à U/R, et rendrait faux U=R.I,
donc admettre U=R.I implique nécessairement d'avoir d'abord admis la conservation de la charge.


Tu dis vraiment n'importe quoi, le fait que la tension soit proportionnelle au courant qui traverse la résistance est totalement indépendant de la conservation de la charge...

Tu ferais mieux d'être chatouilleux sur ce que tu crois avoir compris de tes vieux cours d'électromagnétisme plutôt que sur le fait qu'on puisse voir des erreurs dans ce que tu énonces...