forain a dit :
@Jean.
Si ça t'intéresse (?) en partant uniquement de U=R.I on peut montrer que
- Les résistances en série s'additionnent : R = Σ(Rk) = R1 + R2 + ... + Rn
- Les résistances en parallèle sont l'inverse de la somme de leurs inverses : 1/R = Σ(1/Rk) = 1/R1 + 1/R2 + ... + 1/Rn


ben non pas uniquement...pour la première il faut aussi utiliser la loi des mailles et pour la deuxième il faut en plus utiliser la loi des noeuds...