Litcheur a dit :
Il est étonnant, cet album.
Quand le gothique batcave a croisé le métal pour la première fois, vers 1995, ce qu'il en est resté était surtout une esthétique, visuelle et musicale, et c'est le métal qui a eu la part du lion.

Là, on dirait que 20 ans plus tard, les enfants de Siouxie, Echo, les Virgin Prunes et autres joyeux lurons rencontrent à nouveau le métal, mais cette fois, l'hybridation est totale. Sur certains passages on a l'impression d'avoir simultanément du post-goth/punk, du dark metal et des riffs de doom. Et ça fonctionne. Ça aurait pu donner un affreux gloubiboulga mais non, le mélange a bien pris.

Bon, je dois dire que je préfère tout de même le ventre de l'album, Thorn-Kitane-Reine, là où le génotype métal est prédominant, et Cypher aussi. Ceux-là m'ont vraiment plu. J'accroche moins sur le début de l'album où l'osmose me semble moins réussie, ou sur "Blast" qui sonne vraiment beaucoup comme un morceau des Prunes, trop "goth/new-wave" pour moi.

Les deux-trois petites choses que j'aime moins :

Le son de la gratte lead sur certains passages. On dirait une Boss HM-2 avec tous les potards à donf comme sur les premiers Entombed, très saturé et pas beaucoup de gras. Je ne sais pas si c'était une opposition de couleurs volontaire avec la texture sonore du reste, mais je pense que ça pouvait s'insérer dans le mix d'une façon plus harmonieuse. A un moment, sur "Reine" je crois, je me suis repassé plusieurs fois le même passage de gratte, parce que le contraste avec le reste de la texture du morceau est tellement marqué que ça sonne presque faux, discordant en tout cas.

J'écoute beaucoup de melodeath, je suis habitué au growl, donc les vocaux arrachés de la chanteuse ne me dérangent pas du tout, au contraire, j'aime bien ce mélange de scream et de fragilité. Mais il faudrait qu'elle arrive à canaliser un peu quand même, parce que certains de ses dérapages incontrôlés l'emmènent si loin du ton que ça en devient désagréable. La limite est toujours ténue entre la licence artistique et la fausse note.
Et (mais ça c'est l'angliciste qui parle, pas persuadé que ce soit gênant pour la majorité des gens) son accent est, disons, perfectible :wink:

Bref, ce n'est pas de la zique consensuelle (et tant mieux), et je n'aime pas tout, mais il y a au final beaucoup de choses qui me plaisent 8) :bonson: