saulot a dit :
@hatecrew
Même si les modélisations d'ampli ont fait beaucoup de progrès ces dernières années on aura jamais la richesse harmonique et la dynamique d'un ampli à lampes.

J'ai testé beaucoup de solutions numériques du genre et celle qui se rapproche le plus d'une config analogique tant au niveau du son que des sensations c'est l'Axe Fx. Ca demande pal mal de temps pour affiner les réglages, c'est pas vraiment plug and play mais ca fait bien la blague si on sait s'en servir.

Pour en revenir au débat, il ne faut pas oublier que quand on parle d'IR ou de simulation de HP, on parle de simulation d'un cabinet repiqué par un ou plusieurs micros le tout impacté par l'acoustique de la pièce.

Sans rentrer trop dans l'apect technique que je ne maitrise pas, en synthèse une simu de HP ou IR est modélisée en calculant la différence entre le signal envoyé par l'ampli et celui reçu par le micro devant le HP.

Pour cette raison on ne peut pas comparer une modélisation avec simu de HP au son qu'on entend en sortie d'un cabinet d'ampli.

Concernant les samples de trackx, pourquoi utiliserait il une simu de HP alors qu'il utilise manifestement un cabinet et des micros pour repiquer?

La simu de HP n'est utile que quand on a pas de HP ou de micro pour le repiquer. (Ou bien pas la place, pas le temps, pas la bonne acoustique dans la pièce ou qu'on ne peut pas mettre de volume).

En ce qui me concerne, plus que la dynamique, je trouve que le principal soucis avec les modélisation et autres simu de HP c'est l'EQ. Ca demande énormément de réglages en amont pour avoir un son de guitare équilibré et réaliste là ou avec une configuration analogique tu mets tout à 12:00, un SM57 correctement placé devant le baffle et t'a déja un son exploitable.