Anonymous a dit :
@Essno
J'ai tendance à rester optimiste à ce niveau, au final les gens écoutent davantage de musique mine de rien, ils deviennent plus exigeants et connaisseurs...
Quant aux nouvelles stars etc, ça existe depuis les années 60 au moins non? Et les stars formatées pour la jeunesse tout autant (les Shella, Johnny et compagnie). Après on manque un peu de recul, mais j'espère que ça fera comme la lecture et que ça perdurera dans de bonnes conditions.

EDIT : je pense que c'est parce que je suis optimiste que je défends autant ma vision de la musique d'ailleurs, car à bien des égards on peut voir la période actuelle comme une période très sombre..

EDIT 2 : il faut aussi apprendre à dissocier "professionnels" (mais anonyme) et "stars". Tout comme un patron de PME n'a rien en commun avec Bill Gates.