Anonymous a dit :
Il est temps d’évoluer et de ne pas entretenir ce musique business de merde qu’on nous bassine à longueur d’années dans tous les médias.


Tu sais, 99% des gens qui vivent de la musique tu ne les verras jamais dans les grands médias!
Donc c'est un peu gros cliché ça.

Des musiciens font ça depuis toujours, et depuis trente ou quarante ans en France, dans des lieux où il n’y aurait plus rien de culturel ni musical, si ce n’est ces pauvres musiciens amateurs qui daignent venir dans des endroits où les pros ne veulent pas venir partager, donner leur musique gratuitement, juste pour le plaisir....


Mais on en revient au même débat : évidemment qu'un pro va refuser un plan pas payé. Comment veux-tu qu'il vive sinon? C'est pas par snobisme, c'est encore un cliché ça..

Et il serait vraiment temps de se demander si la musique mal jouée, mal composée de certains amateurs, dans des lieux à l'acoustique déplorable, c'est vraiment une chance à chaque fois. Tu n'as jamais croisé des gens que ça faisait chier de se voir imposer ça partout, tout le temps? Au final ça crée un trop-plein, un rejet, et ça vide les salles sérieuses.

À la base la fête de la musique devait servir à ça : lâcher tous les amateurs dans la rue juste une fois par an. Mais sérieusement, vous avez entendu le niveau de certains?