Anonymous a dit :
mais affronter 50 groupes amateurs qui prennent pas un centime, tu fais comment toi ?


Parole d'évangile pour moi, c'est absolument et définitivement tout le problème. Personne ne semble vouloir comprendre que jouer gratuit c'est tirer tout le monde vers le bas, et surtout les gens qui veulent en vivre. Et en effet, si les avocats pro étaient en concurrence avec des avocats amateurs qui font tout gratuit, crois-moi que ça serait vite réglé.

Le gros souci reste qu'en France le statut "d'amateur" n'existe pas, c'est tout le problème, aucun cadre légal.

Et ça ne veut pas dire qu'être amateur c'est mal. Mais oui je ne comprendrais jamais les gens qui veulent jouer dans des SMAC, participer à des tremplins nationaux, sans AUCUNE volonté de vivre un jour de leur musique.

Bon en disant ça attend toi à devenir le connard de service ici...