roppongi a dit :
Oui, Steve Harris revient souvent, ici et ailleurs : plein d'interviews de pros -y compris hors métal- qui le citent comme moteur de leur envie de se mettre à la 4 cordes. Mais plus comme leader, comme compositeur que comme un roi de la technique. Steve à la sienne, inimitable (que je trouve très répétitive, avis perso), mais il a surtout permis à des tas de gens de se dire que oui c'était possible, de composer des titres géniaux sans être forcément guitarise ou chanteur.
J'ai très vite décroché de Maiden et du heavy, mais j'ai retenu une citation de Harris "je préfére des musiciens médiocres jouant un bon morceau, que l'inverse". Je partage totalement cette vision de la musique, c'est pourquoi, bien que bassiste, je n'adhère pas aux délires solos de pas mal d'as du manche (pastorius, Miller, et plein d'autres). Mon idéal à la basse et en tant que musicien se situerait plutôt du côté de Geddy Lee.
Quant à lire ou pas une partoche, je m'y suis mis sur le tard et franchement, à part des fois à la contrebasse pour la reprise de standard jazz, je ne me sers quasi jamais du solfège. Dans un contexte rock/pop je fais tout au feeling, j'ai mes habitudes et les partitions ne m'aideraient pas plus. Alors, pourquoi s'emm... ;)