Anonymous a dit :
salut, je vais la faire courte. Je suis de Metz, je maîtrise l'harmonisation dans une tonalité, tous les modes... Je serais donc un "bon" bassiste dans ta définition. Je la trouve un peu subjective perso, mais c'est un détail.

Le problème c'est que le style que tu souhaites généralement s'appuie sur des 1/4/5 et y a rien de plus chiant a jouer que ca quand tu es capable d'exploiter tout ton manche en impro ou en solo (oui oui, ca existe les bassistes capables de faire des chorus). C'est surement vachement sympa pour les solistes mais derrière, il faut bien le reconnaître, on s’emmerde velu.

Perso je joue dnas la branche blues/jazz/funk, tu me proposes ton projet je te parle de suite de la partie financière tant c'est relou, j'ai quitté un groupe qui tournait comme ca en juin pour ce genre de raison.


Sur un GM7, a part appuyer la tierce et la 7eme, tu fais quoi ? ton approches est celle d'un gratteux, pas celle d'un bassiste ;)
Si tu utilises une gamme bibop par exemple, tu ne me verras pas forcement t'y suivre afin de, justement, la marquer.

Apres je peux retourner le compliment au gratteux.... 2 ans pour trouver mes deux guitaristes capables de groover simplement en rythmique ou me sortir un Am7 à la demande au lieu de se la jouer riff-de-la-mort-qui-tue. 2 ans pour trouver deux mecs qui savent de quoi on parle quand on parle musique modale. Où sont les "vrais" guitaristes ? ;)

Il est un fait, plus j'ai pris de l'assurance, plus j'ai pris des responsabilités, aucun guitariste ne me demande jamais ce que j'ai à faire, c'est même plutôt l'inverse. Quand j'installe un groove, je lâche mon soliste mais je serre mon rythmique de très prêt en lui indiquant ce que je souhaite pour m'en servir comme un renfort. Tellement prêt en fait que j'ai pris l'option il y a deux an d'en former un qui commence, maintenant, à avoir le niveau et la sensibilité requise.

Tu l'auras compris, dans le cadre de composition de groupe, un "bon" bassiste ne se laisse plus guider, c'est lui qui décide de ce qu'il se passe dans la section rythmique pour installer son groove et pas le soliste qui peut amener toute fois, les grilles quand elles ne sont pas créées de concert. Perso j'ai en plus un batteur diplômé du MAI, une violoniste avec 10 piges de conservatoire etc je peux t'assurer que la rythmique, c'est ma partie et personne n'y touche et cela de façon totalement naturelle. Mon batteur me demande ce que je souhaite et je lui indique précisément en retour ce que je veux installer comme ambiance à un instant T par rapport à la compo. Parfois ca coule de source, mais parfois c'est bcp plus compliqué. Nous sommes, je crois, chacun parfaitement dans notre rôle.

Je te laisse imaginer l'accueil que tu aurais auprès de moi avec une offre de collaboration qui s'axerait sur "ta" vision d'un "bon" bassiste et de la rythmique reléguant tout ce que j'ai dit au dessus à la simple notion subjective... C'est fini le temps ou les gratteux imposaient leur loi, nous sommes à l'heure des bass hero maintenant haha !