rattenfanger a dit :
Perso j'ai une approche différente. Je ne pense pas que le niveau en technique sur un instrument, ou en solfège, soit le point essentiel pour jouer dans un groupe.

Je pense qu'à partir du moment où on sent les chose basique du style, temps fort, temps faible, et qu'on a le minimum requis pour se faire comprendre par un autre musicien (connaitre les accords "parfaits" et quelques dissonances) on peut jouer en groupe SI TANT EST qu'on soit a l'écoute du reste du groupe. Jouer son truc pendant que les autres jouent leur truc, chacun dans son coin, c'est forcément moche... Cette capacité à écouter les autres, échanger et s'adapter, je pense que c'est ça l'essentiel pour jouer en groupe.

On peut adapter le niveau technique de ce qu'on joue, mais la cohérence de ce qu'on joue avec ce que les autres font, c'est plus complexe, même si tout le monde reste dans la même gamme diatonique. A mes "oreilles", c'est ce rendre compte de ça qui est le plus important en groupe.