Le Taz a dit :
@thomavatar
généralement dans la pop c'est la ligne de voix qui compte

La ligne mélodique aura besoin de l'harmonie pour avoir du relief, se contextualiser. C'est indissociable. Une même ligne de chant ne racontera pas la même chose sur un bourdon, un ostinato sur une note, que sur une progression harmonique, car chaque note est un intervalle et, sauf à chanter a capella, elle aura un rôle, une fonction se définissant non seulement dans la phrase (et donc dans la gamme) mais aussi dans son contexte harmonique, en fonction de l'accord sur lequel elle est jouée. Il y a un paquet de morceaux avec où la ligne mélodique est répétitive et n'évolue que par le changement d'accord, comme si on changeait l'éclairage sur un objet qu'on prend en photo. L'inverse est vrai également. Tout ça pour dire qu'il n'y a pas de hiérarchie, se focaliser sur l'harmonie ou la mélodie uniquement, c'est comme regarder ton environnement en 2D.
Juste pour faire le chieur, moi aussi. :wink: