haigfa a dit :
@logh
Ta vision me semble très "idéale". Et elle n'est pas en phase avec mon vécu.

J'ai fait des études de musique avec l'intention d'en faire mon métier. Pendant mes études j'ai commencé à monnayer mes compétences : cours, petite formation de jazz, et remplacement car j'étais bon lecteur et bon technicien. Résultat, je passais mon temps à bouffer des partos et à bosser mon instru, et je n'avais plus le temps pour des projets perso. Je faisais de la musique, mais pas de la musique qui me plaisait. J'ai délibérément changé d'orientation pour continuer à me faire plaisir. Je travaille moins mon instru, mais les 2H par jour que je fais me font progresser car j'en choisi le contenu, alors que les 6H ou plus que je faisais auparavant me faisait pas forcément progresser.

Apres il est sur que si on doit manger, y a des concessions à faire, beaucoup tombent dans la facilité et font des reprises foireuses de musiques qu'ils n'aiment pas


C'est pas de la facilité, c'est de la réalité.
Un des remplacements qui m'a le plus marqué, c'était un orchestre de bal. 4H sur scène (au moins) sans pause, le book du bassiste un pavé épais de 10cm. Tu termines t'es rincé ! Un truc de forçat ! Perso, j'ai du respect pour les gars qui font ça.
Quand je trouvais les plans, je les faisais, j'avais pas l'impression de faire dans la facilité, mais dans la nécessite. Les pros avec qui je suis encore en contact se sont démerdés pour faire leur trou et éviter de faire des plans à la con. Mais la vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille, et quand un plan régulier se termine ou lorsqu'il y a des imprévus, ou pour dépanner, on se retrouve des fois là où on a pas envie !

Il y a de tout dans ce milieu. Le dernier "artiste pro" que j'ai rencontré, c'était samedi soir dernier à un boeuf. Il écume les bars et les restos du coin en chantant des reprises sur des bandes son. Je t'assure que je connais des "amateurs" qui d'une part chantent mieux que lui, et qui en plus ont un niveau de connaissances techniques nettement supérieur.
Un "mauvais" qui a le carnet d'adresse et qui sait se vendre s'en sortira mieux qu'un "bon" qui ne sait pas gérer le relationnel.

Il y a tres tres peu d’artiste amateur qui jouent longtemps avec toute sa foi en son art, au final le peu qui continuent font des reprises foireuses des musiques de leur jeunesse comme ils iraient jouer à la petanque avec leurs amis.

T'es dur la. Et je pense que tu n'es pas réaliste.
Je joue depuis environ 30 ans, je t'invite à faire un tour sur mon Soundcloud, et tu me diras si je fais des reprises foireuses des musiques de ma jeunesse ?
Et il suffit de suivre les forums pour se rendre compte qu'il y a plein d'amateurs qui sont créatifs, et on peut dire pour certains que c'est de qualité.