Le Taz a dit :
@simon60
Et oui, je ne parle pas de qualité, mais de rapport qualité prix. Gibson nous a habitué depuis longtemps à faire payer "la marque". Tout ceux qui ont eu des Les Paul des années 90 ne peuvent qu'être étonnés des progrès énormes en terme de finition sur les modèles actuels, même si certains n'adhèrent pas au son. Ce qui est étonnant, c'est qu'inversement à la qualité de finition, les prix ont chuté. La Traditionnal, qui équivaut à la LP standard des 90's est 1000 euros moins chère. Certes, la crise et la chute du dollars sont passées par là, mais une hausse qualité significative et un prix chutant de plus de 30%... Encore plus étonnant, c'est qu'il y avait des disparités (le manche par exemple) sur plusieurs guitares d'un même modèle. C'est d'ailleurs toujours le cas avec la standard 2008 (et c'est eux qui le disent) ou la 359 (et c'est moi qui le dit :wink: ), mais pas sur les modèles d'entrée de gamme comme la LP studio, la SG faded, etc. Je dirais même qu'il serait impossible de retrouvé sa propre guitare parmis ses petites soeurs, car elles sonnent exactement pareil (ce qui n'est pas forcément le cas avec une Fender Mexique, type Baja par exemple).

Je me posais donc des questions, pensant que la réponse était dans la chaîne de production numérique et robotisée, si on ne m'en avait pas donné une autre. Maintenant, comme je l'ai dit, ma remarque ne concerne pas la qualité, je les trouve plutôt pas mal, les peites SG faded. Le logo reste néanmoins une sécurité si l'on revend l'instrument à jour. Du coup, les ventes de Gibson, grâce au logo rassurant, ne sont pas prête de chuter, même si l'on pourrait l'avoir pour un coût moins élevé, ou avoir à prix équivalent, des guitares équivalentes, voire (souvent) supérieure.